SECURISATION DES OPÉRATIONS DE VOTE : DÉCLARATION DU GÉNÉRAL DE CORPS D'ARMÉE, HAUT COMMANDANT DE LA GENDARMERIE NATIONALE

Politiques
publié le 19-03-2020 06:21
SECURISATION DES OPÉRATIONS DE VOTE : DÉCLARATION DU GÉNÉRAL DE CORPS D'ARMÉE, HAUT COMMANDANT DE LA GENDARMERIE NATIONALE

Citoyennes et citoyens de Guinée ; Conformément au Décret D/2020/066/PRG/SGG du 13 Mars 2020 relatif aux élections législatives et référendaire couplées ; l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections (USSEL) informe l’ensemble des citoyens que toutes les dispositions ont été prises pour assurer la sécurité des opérations de vote, des personnes et des biens ainsi que du matériel électoral avant, pendant et après les élections du dimanche 22 Mars 2020.

L’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections USSEL créée par Décret D/2020/028/PRG/SGG du 23 Janvier 2020, rappelle qu’elle a pour mission :

-    De maintenir la paix, assurer la protection des personnes et leurs biens ainsi que la libre circulation sur l’ensemble du territoire national, avant, pendant et après les élections ;

-        D’assurer la sécurité des bureaux de vote, de l’acheminement des résultats ainsi que des centres de centralisation ;

-        D’assurer la sécurité des observateurs et le personnel des agences humanitaires.

Elle précise à cet effet, que le jour du scrutin le Dimanche 22 Mars 2020, la circulation urbaine et interurbaine sera interdite de 06 heures à 00 heures sur l’ensemble du territoire excepté les usagers munis de laissez-passer.

Cependant, les laissez-passer initialement délivrés pour le scrutin du 1er Mars 2020 ne sont plus valables. De nouveaux laissez-passer pour le scrutin du 22 Mars 2020 comportant l’inscription USSEL seront édités et remis aux ayants droit.

En conséquence, les citoyens doivent exercer librement leur droit civique dans le strict respect du Code Electoral qui régit les élections en République de Guinée. L’exercice de ce droit ne doit en aucun cas affecter l’ordre public ou provoquer des dommages sur les biens publics et privés.

Les actes d’incivilités et de trouble à l’ordre public ainsi que toute atteinte au droit de vote des citoyens seront sanctionnés conformément aux dispositions du code électoral et du code pénal.

Dans l’accomplissement de ces missions, les agents de l’USSEL observent la neutralité et l’impartialité à l’égard de tous. 

C’est pourquoi j’invite la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale et la Protection Civile au strict respect du code de conduite des services de sécurité et des droits humains. 

Aussi, j’en appelle à l’esprit de civisme de tous les citoyens pour le respect des lois et règlements permettant le bon déroulement des élections.

Je tiens enfin à rassurer les citoyens, que l’USSEL ne ménagera aucun effort pour assurer leur sécurité les permettant d’exercer librement leur devoir civique.

Je vous remercie