Report du double scrutin : « nous n’avons pas de regret » (directoire de campagne du RPG)

Politiques
publié le 03-03-2020 12:21
Report du double scrutin : « nous n’avons pas de regret » (directoire de campagne du RPG)

Face à la presse nationale et internationale ce lundi, 2 mars 2020, pour se prononcer sur l’actualité sociopolitique du pays, le directoire national de campagne du parti présidentiel (RPG Arc-en-ciel) a affirmé que le léger report du double scrutin annoncé par le président Alpha Condé n’est pas une mauvaise chose.

Par la voix de Souleymane Keita, ledit directoire national a mentionné : « Effectivement, nous avons battu campagne comme vous le savez depuis son lancement officiel sur le principe que allons aux élections le 1er mars. Et croyez-moi, le RPG Arc-en-ciel, en tant que parti compétiteur avait pris toutes les dispositions pour être au rendez-vous le 1er mars. Ce qui a fait que nous avons battu campagne dans les cinq communes de Conakry mais aussi dans les différentes préfectures. Partout où nous sommes passés, c’était de la mobilisation et les populations majoritairement adhèrent à la fois aux candidats qui ont été désignés par le parti mais aussi à l’idée de la nouvelle constitution. Parce que vous le savez, ce scrutin était à la fois d’élire les députés mais aussi adopter une nouvelle constitution qui va permettre à la Guinée d’amorcer de nouvelles perspectives », dira-t-il.

Poursuivant, il a tenu à préciser : « Alors, lorsque nous avons appris le report à travers cette adresse du Président de la République, à moins qu’on ne veille pas être franc, on n’était tous paniqués et étonnés parce que quand on sait que vous avez déployés des missionnaires sur le terrain, vous avez formés des délégués des bureaux de vote et tout le dernier réglage était fait, bien entendu ça fait de l’étonnement. Cependant, le Président de la République n’appartient pas à un parti politique, il est au dessus de tous les partis politiques. Par conséquent, il arrive des moments où il est obligé de prendre ses responsabilités pour prendre les décisions qui engagent la vie de la nation toute entière. Et nous, en tant que partis politiques de la mouvance, nous ne pouvons pas nous soustraire de cette vision du Président de la République qui consiste à continuer à maintenir une Guinée en paix, une Guinée qui se développe et une Guinée qui est en harmonie avec ses valeurs, mais avec l’ensemble de ses fils.

C’est pourquoi dès le lendemain de ce report, il a été question que le parti s’organise d’abord à Conakry mais aussi un peu partout à travers le pays pour expliquer à nos militants le bien fondé de ce report que nous acceptons. Lorsque les gens émettent des doutes sur la sincérité des élections, si vous êtes convaincus que vous organiser une élection propre, vous n’avez pas de complexe à les laisser venir regarder. C’est ce que nous avons fait et nous l’assumons. Je peux vous garantir qu’au niveau du RPG Arc-en-ciel, nous avons toujours été un parti républicain et un parti de démocratie. On ne fait pas de violence et on ne vole pas d’élections. C’est pourquoi nous enthousiastes d’accueillir les experts de la CEDEAO et de l’Union Africaine pour venir témoigner à la face du monde que ce qui se prépare en Guinée est bien une élection sincère, crédible et qui respect les lois de la république. Donc, nous n’avons pas de regret. Nous continuons plutôt à capitaliser sur les deux semaines afin d’avantage travailler, sensibiliser nos militants pour que la date qui va être proposée, nos militants aillent voter majoritairement pour confirmer notre force sur l’échiquier politique national… »

Youssouf Keita