Elections : les membres des commissions de distribution des cartes d’électeurs formés à Dabola et à Kouroussa

Politiques
publié le 10-02-2020 12:38
Elections : les membres des commissions de distribution des cartes d’électeurs formés à Dabola et à Kouroussa

Les élections législatives et référendaire ont lieu le 1er mars prochain. En prélude à ce rendez-vous, la CENI et ses démembrements forment les membres des commissions administratives de distribution des cartes d’électeurs.

C’est dans cette optique qu’une mission de la CENI vient de former les membres des 220 commissions de distribution que comptent la préfecture de  Dabola et 60 commissions pour celle de Kouroussa. A préciser que chacune des commissions est composée de quatre membres : Un désigné par les démembrements ; un désigné par l’administration ; un désigné par les collectivités et un désigné par la société civile.

Pour permettre à chaque électeur d’être en possession de sa carte avant le jour j, la CENI a multiplié les commissions en fonction du nombre d’électeurs inscrits dans chacune des circonscriptions. L’institution en charge des élections associe aussi les responsables des quartiers et districts pour la réussite de l’opération.

C’est ainsi que dans lapréfecture de Kouroussa, la Commune rurale de Kiniéro a 5 commissions, Banfélé a 6 commissions, Baro a 3commissions ; Sanguiana a 5 commissions.

Selon Abdoulaye Joe Diagne, superviseur/formateur à Dabola, cette opération de distribution des cartes d’électeurs est  une étape majeure du processus. Puisque ne peut voter que celui qui sa carte d’électeur. D’où la nécessité de renforcer la capacité des membres des commissions de distribution. D’abord en formant les formateurs. A Dabola, ils sont 18 au total. Ensuite les déployé dans les 8 Sous-préfectures et la Commune urbaine, soutient-il.

M. Diagne reconnait qu’il y a beaucoup d’aléas liée à cette opération. C’est pour quoi, les membres des commissions doivent être sérieux, pondérés, courtois, responsables. Et qu’ils s’assureront que chaque citoyen électeur a reçu sa carte d’électeur. Même si la distribution continue le jour du scrutin.

De son côté, le Vice-président de la CENI, Bakary Mansaré, commissaire superviseur des circonscriptions de Kankan, Kouroussa, Mandiana, Kérouané et Siguiri, prodigue d’utile conseils aux membres des commissions. Il a mis l’occasion à profit pour rappeler le principe de la CENI « Dit moi où tu t’es enrôlé, je te dirais où se trouve ta carte d’électeur ». L’objectif, selon M.Mansaré, est de permettre à chacun des 7 764 130 électeurs guinéens de retirer sa carte afin de pouvoir voter. 

Pour lui, la distribution commence lundi 10 février 2020 sur toute l’étendue du territoire national et se poursuivra jusqu’au jour du scrutin. Conformément aux dispositions du code électoral révisé.

Quant à la formation, d’après le commissaire Mansaré, elle se fait sur la stratégie de distribution des cartes d’électeurs. Mais aussi sur les modalités de gestion des cas de contentieux éventuels autour de l’opération.

Alhassane Barry