Processus électoral : 7 764 130 électeurs appelés aux urnes le 1er mars prochain pour les législatives et le référendum

Politiques
publié le 06-02-2020 12:01
Processus électoral : 7 764 130 électeurs appelés aux urnes le 1er mars prochain pour les législatives et le référendum

Le président de la CENI, Me Amadou SalifKébé était face à la presse ce mercredi, 5 février. Une occasion pour le numéro un de l’organe de gestion des élections en Guinée de faire le point sur l’évolution des préparatifs des prochaines consultations électorales. Et surtout expliquer les raisons du report de deux semaines du scrutin législatif.

Selon M. Kébé, c’est pour des raisons purement techniques et logistiques que son institution a sollicité et obtenu auprès de la Cour Constitutionnelle mais aussi du Chef de l’Etat, un report de deux semaines. « La base de données du site central de la CENI a été complètement changé en terme d’appareillage avec une nouvelle structuration, la consolidation des données, extirper les mineurs, les décédés et corriger les doublons … ne permettait pas à la CENI de distribuer les cartes d’électeurs pendant les 30 jours comme prévue dans la loi. Puisque dans une élection, c’est bien l’électeur qui est protégé. C’est pourquoi nous avons adressé une requête à la Cour Constitutionnelle qui a rendu public un arrêt dans ce sens nous autorisant de proroger la date. Après cet arrêt, nous avons saisi le Président de la République. Celui-ci a pris un décret fixant la date au 1er mars », explique M. Kébé.

Le patron de la CENI rassure que son institution est capable d’organiser les législatives et le referendum le 1er mars 2020.

Il annonce avoir créer plus de quatre milles commissions de distributions des cartes d’électeurs afin de permettre à chaque citoyen d’entrée en possession de sa carte d’ici la date du scrutin. Alors que la loi permet de distribuer les cartes même le jour du scrutin.SalifKébé rassure qu’à date, les cartes d’électeurs sont arrivées dans toutes les préfectures et dans les cinq communes de Conakry.

Dans la même logique,  la directrice du département du fichier électoral de la CENI, Madame Camara Djenabou Touré donne les statistiques.

Selon elle,après le traitement des données provisoires, le fichier électoral guinéen compte désormais 7. 764. 130 électeurs.

Statistiques par Région :

Afrique:173 662
Usa et Canada: 11 244
Asie: 1173

Europe: 25 304

Boké: 638 853

Conakry: 1 550 014

Faranah: 637 721

Kankan: 1 516 162

Kindia: 1 019 553

Labé: 609 241
Mamou: 444 280
N’zérekoré: 1 136 923

On note par ailleurs, selon Djenabou Touré que 58 885 mineurs ont été  radiés de la liste et le nombre  de personnes décédés enlevé du fichier est de  167 025 personnes.

Alhassane Barry