Kouroussa : la CENI lance les opérations d’identification des électeurs à Sanguiana

Politiques
publié le 04-10-2019 01:42
Kouroussa : la CENI lance les opérations d’identification des électeurs à Sanguiana

Située à 40 kilomètres de la commune urbaine sur la national N° 1, la Sous-préfecture de Sanguiana a connu ce jeudi, 3 octobre le lancement des opérations d’identification des électeurs. En prélude à l’organisation des prochaines législatives prévues fin décembre.

Une délégation conduite par le président par intérim de la CEPI de Kouroussa, Lamine Kourouma accompagné du chef de mission de la CENI, Mamady Touré et ses collègues ont été reçu d’abord par les autorités locales pour une prise de contact.

Dans son souhait de bienvenue le maire de cette commune rurale, M. Laye Camara, a rappelé les acquis des précédentes élections. Selon lui, toutes les consultations se sont toujours bien passées dans sa localité. Il promet de s’investir pour le succès des opérations électorales.

Le Sous-préfet, Sayon Keita a mis l’occasion à profit pour rassurer l’organe de gestion des élections de sa franche collaboration dans la conduite du processus dans sa juridiction et conformément à la loi en vigueur. « C’est vrai que les membres de la CESPI sont désignés par des entités différentes. Mais nous constatons qu’ils forment désormais un seul groupe. Eux et nous collaborons parfaitement dans le respect de la loi. Le but étant de tenir des élections sans faille à Sanguiana, la main dans la main entre collectivités et administration d’un côté et de la CESPI de l’autre. Surtout que cette dernière est composée essentiellement des jeunes intellectuels petri de talent » laisse entendre M. Keita.

Ce dernier a fait observer, au préalable, une minute de silence en la mémoire de l’ancien président de la CEPI de Kouroussa, Kancéréba Condé. Décès survenu dans la commune urbaine ce mercredi 2 octobre des suites de maladie.

Lamine Kourouma se réjouit du bon déroulement des opérations. D’après lui, toutes les Sous-préfectures de Kouroussa ont lancé cette opération d’identification sans aucune fausse note. Il encourage l’ensemble des acteurs à tenir le cap afin de réussir le pari.

Le chef de mission de la CENI dans cette circonscription est revenu sur les attentes de son institution par rapport à cette activité. Mamady Touré soutient que l’effort de chacun et de tous est nécessaire à l’atteinte des objectifs. L’OGE est résolument engagé pour doter la Guinée d’un fichier suffisamment assaini et qui n’aura rien à envié aux autres. Toute chose qui fera le bonheur de tous les guinéens sans exclusive.

A préciser que le nombre de CAERE dans cette préfecture est passé de 52 en 2015 à 84 en 2019.

Alhassane Barry