Kamsar en deuil : le Maire de la Commune Urbaine a tiré sa révérence !

Politiques
publié le 01-10-2019 07:01
Kamsar en deuil : le Maire de la Commune Urbaine a tiré sa révérence !

Dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre 2019, le Maire de la Commune Rurale de Kamsar Boké, Elahdj Bocar Morin Camara, est décédé par suite de maladie à l’hôpital ANAIM de Kamsar. Elu, lors de la précédente élection communale de février 2018, le Maire pour des raisons de santé n’a pu administrer cette grande et importante commune rurale de la ville bauxitique de Boké que pour quelques mois.

Ce mardi, la population de Kamsar s’est réveillée avec la triste nouvelle du décès de son maire, Elhadj Bocar Morin Camara. Longtemps malade, Monsieur Camara Morin fut un brillant professeur de Français au Lycée Amadou MatarMbo de kamsar avant de s’engager en politique.

« Le maire, après sa prise de fonction, n’a pratiquement dirigé la commune de Kamsar que quelque mois, pour cause de maladie et de pèlerinage à la Mecque », se lamente un de ses proches collaborateurs rencontré ce matin à la Maire.

Une des secrétaires de la commune affirme que le Maire s’est rendu à la Mecque au mois d’Août passé. Il est tombé malade là-bas. A son retour, il fut admis à l’hôpital Chino-Guinéen. Ensuite, il fut transféré à l’hôpital ANAIM de Kamsar où il s’est éteint se matin. Une autre presqu’en larme, soutient : « Notre Maire depuis son départ pour la Mecque nous l’avons plus revu. Pourtant, on comptait lui réserver un accueil chaleureux mais hélas, Dieu a décidé autrement ».

Elhadj Bocar Morin Camara, laisse derrière lui une veuve et de nombreux enfants. L’enterrement est prévu le même jour dans son village natal à Taayiré.

Que son âme repose en paix et que le paradis soit sa dernière demeure

Amine !

DIS