Mandiana dit oui au changement de constitution : « Une 4ème République est plus que nécessaire »

Politiques
publié le 16-09-2019 08:23
Mandiana dit oui au changement de constitution : « Une 4ème République est plus que nécessaire »

Comme annoncé, la préfecture de Mandiana a célébré en différé le samedi 14 septembre dernier, le 17 mai qu’est à la date du retour du Pr Alpha Condé en 1991, en Guinée. C’était dans les locaux du stade préfectoral sous le haut patronage du ministre des Hydrocarbures, par ailleurs parrain politique de ladite préfecture, Diakaria Koulibaly qui avait à ses plusieurs cadres issus de Mandiana dont le ministre de l’Education Nationale, Mory Sangaré, le coordinateur du CNLS, Dr Abass Diakité, des députés de la localité et d’autres responsables préfectoraux et locaux non des moindres.

Venus de tous les horizons de la préfecture, les manifestants en liesse scandaient des slogans : « Vive une nouvelle constitution pour la Guinée ; Une 4ème République est plus que nécessaire ; Alpha Condé n’ira pas en 2020… » Dans son intervention, le porte parole de la jeunesse, Oumar Doumbouya a, au nom de l’ensemble des jeunes de la contrée, magnifié les efforts du président Alpha Condé. « Le président bâtisseur Alpha Condé est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Nous sommes conscients des nombreux efforts fournis par l’homme en vue de faire de la Guinée un pays phare en Afrique et dans le reste du monde. Pour toutes ces raisons, nous disons qu’il est plus que nécessaire de doter la Guinée d’une nouvelle constitution qui prendrait en compte tous les manquements qu’on constate aujourd’hui », dira-t-il entre autres.

Pour la députée uninominale, Eva Gross, la préfecture de Mandiana a pleinement raison d’être reconnaissante envers le président Alpha Condé pour la simple raison que tout manquait à cette préfecture. « Aujourd’hui, les réalisations sont partout à Mandiana et à travers tout le pays. Au nom donc des populations, nous disons grand merci au président Alpha Condé et vive l’adoption d’une nouvelle constitution… » Quant au ministre Mory Sangaré, il a accentué son intervention sur les difficultés que la préfecture de Mandiana a connue avant l’accession du président Alpha Condé en 2010. Il a en outre exhorté les populations à s’unir davantage derrière le président Condé pour, dit-il, permettre au pays de se hisser plus haut.

Prenant la parole pour la circonstance, le ministre Koulibaly a tout d’abord adressé les vifs remerciements du président Alpha Condé à l’ensemble des habitants de Mandiana, avant de citer quelques réalisations non des moindres faites par le président Alpha Condé en faveur des populations. Du soutien au monde agricole en passant par la construction des édifices publics partout dans le pays et des soutiens apportés aux jeunes et aux femmes, le ministre n’a pas manqué de mots pour démontrer que la politique entreprise par le régime du Pr Alpha Condé est la meilleure. Plus loin, il a demandé aux populations de Mandiana de resserrer les rangs derrière le président Alpha Condé qui, selon lui, est un vrai bâtisseur.

Youssouf Hawa Keita