CAN 2019 : La Guinée passe en huitième en battant le Burundi 2 buts à 0

Politiques
publié le 02-07-2019 11:52
CAN 2019 : La Guinée passe en huitième en battant  le Burundi 2 buts à 0

Après un match nul et une défaite, le Syli national de  Guinée a battu ce Dimanche, 30 juin à AL Salam Stadium du Caire en Egypte,  l’équipe Burundaise réduit à dix sur le score de 2 buts à 0, grâce à un doublé de Mohamed Lamine Yattara.

Cette  rencontre s’inscrit dans le cadre de la troisième et dernière  journée des matchs de la  poule B. Les guinéens sachant ce qui peut les attendent en cas de défaillance, ont des le début du match  mit la pression sur les Burundais. Car la première action du Syli va se faire  sentir à la 4ème minute  de jeu, sur un  centre de Ibrahima Traoré qui trouve seul Ibrahima Yattara ‘’ Elo’’ pour les intimes,  qui essaya un plat du pied qui ne donnera rien. Après quelques minutes de jeu une lourde frappe Burundaise détourné par le Gardien de But Guinéen Ibrahima Koné. Un ouf de soulagement pour l’équipe guinéenne.

La réplique guinéenne n’a pas tardé  à venir avec une forte pression des joueurs du Syli qui, au-delà de la rage de vaincre,  monopolisait  totalement le jeu ;  mais pas  de but. Il a fallu  attendre jusqu’à la 24ème minute de jeu  pour que les guinéens soient  récompensés de cette domination territoriale.  Ibrahima yattara, récupère un deuxième ballon avant de le mettre au fond de filets. Un but à zéro pour notre onze national. Une immense  joie se ressentit dans le Stadium AL Salam avec les supporters de Syli de Guinée venus très nombreux pour la circonstance.  

Avec plusieurs tentatives de part et d’autres, le score en reste là entre guinéens et Burundais en première explication.

Au retour des vestiaires, le Syli continu sur la même lancé.  Une véritable opération  se séduction, avec des passes courtes entre les guinéens. Sory Kaba, très virevoltant cet après-midi, s’arrache  le côté gauche des burundais, avant de retrouver  son capitaine Ibrahima Taroré qui place un ballon   au point de penalty. Mohamed Lamine yattara, l’homme du jour qui,  anticipe, le portier Burundais, Jonathan ne pouvait rien si non que constater les dégâts. Deux buts à zéro pour la Guinée. Et Mohamed Lamine Yattara, signe son premier  doublé dans une phase finale de la CAN.  Et la Guinée est à l’abrie, parce que la rencontre se termine avec ce score de deux but à zéro en faveur du Syli.

Du coup,  la Guinée s’est automatiquement qualifie en huitième de finales de la 32ème édition de la  Coupe d’Afrique des Nations de football entant que meilleur troisième.

Thièrno Kalifatou Doumbouya

Envoyé spécial en Egypte