Journal Horoya : le nouveau directeur général et son adjoint conscients des défis à relever

Politiques
publié le 05-04-2019 11:36
Journal Horoya : le nouveau directeur général et son adjoint conscients des défis à relever

Le nouveau directeur général du quotidien national Horoya et son adjoint qui ont été officiellement installés de leurs fonctions ce vendredi 5 avril 2019, ont dès après leur prise de fonction ont mentionné être préoccupés  de relever les nombreux défis qui les attendent afin de donner  un souffle nouveau à ce médium public et à ses travailleurs.

C’est tout un espoir que les jeunes cadres du Quotidien National Horoya portent en cette nouvelle équipe entrante, notamment le DG et son adjoint. Espoir dans la mesure où cette direction peine à se trouver un chemin. Pour preuve, le journal a perdu son titre de quotidien national, les bureaux ne sont pas équipés en commençant par celui du DG y compris la salle de rédaction où les équipements sont vétustes. Bref, rien ne va à Hororya.

 Mais comme le disent certains journalistes de ce quotidien, « Avec M. Koné et M. Keita, c’est sûr que les défis seront relevés… »

Parlant de ces défis, le nouveau directeur et son adjoint sont conscients. « En regardant seulement le bâtiment, les défis énormes qui sont  à  relevés de ce côté sont là. Et c’est ce que je vais maintenant comme préoccupation pour la reprise de ce quotidien national. Les défis, c’est d’abord le bâtiment. Pour qu’on puisse travailler correctement, il faut que les conditions soient réunies notamment l’accueil, l’infrastructure, les équipements et ensuite la formation du personnel. Je ne suis pas étranger, je suis de cette boite, c’est là que j’ai fait presque toute ma carrière. Ce n’est pas quelqu’un qui est parachuté, je suis de ma maison, je connais déjà les problèmes. Mais pour le moment, comme je remplace quelqu’un, je dois d’abord prendre connaissance du dossier et puis, je vais réagir », dira entre autres, le directeur général Mamady Wasco Keita .